La stratégie d’entreprise pour les nuls

0

Vous avez certainement déjà entendu parler de la stratégie d’entreprise, mais savez-vous en quoi cela consiste concrètement ? On vous explique le plus simplement possible ce que cette expression cache.

D’après le dictionnaire Larousse « la stratégie est l’art de coordonner des actions et de manœuvrer habilement pour atteindre un but. En management, c’est l’art de comprendre, définir, coordonner les actions de l’entreprise en fonctions de ses moyens, pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée ».

Ainsi, dans le monde de l’entreprise, stratégie rime avec choix d’évolution. Ce choix d’évolution qui pousse le dirigeant ou le comité directoire à mettre en place une politique spécifique et à prendre un certain nombre de décisions visant à orienter, sur le long terme, les activités et la structure de l’entreprise.

Comment déterminer sa stratégie d’entreprise ?

La définition d’une stratégie d’entreprise comprend différentes étapes, dont la toute première est de bien déterminer le choix d’évolution de l’entreprise. Et ce dernier doit prendre en compte plusieurs paramètres de l’entreprise, entre autres, sa culture et sa vision du marché. Il existe des stratégies d’entreprise élaborées au sein de l’entreprise et d’autres déployées au-delà de ses murs. Cependant, de l’interne à l’extérieur, qu’est-ce qui change en termes de stratégie ?

Les objectifs. En effet, la stratégie en interne vise toute l’organisation de l’entreprise et porte en principe sur le mode de relation en interne, afin de mieux satisfaire les demandes des clients. Il s’agit ici de définir clairement une politique organisationnelle efficace, des pratiques d’animation propres à l’entreprise, ainsi qu’une politique de communication interne pour favoriser l’instauration d’une relation client pérenne.

Au-delà des murs de l’entreprise, la stratégie est structurée autour des modes relationnels avec l’environnement externe de l’entreprise. Elle poursuit un double objectif. La stratégie externe de l’entreprise vise, dans un premier temps, à identifier les acteurs de son secteur d’activité, ses interlocuteurs potentiels, pour définir ensuite le mode relationnel à mettre en place pour chacun. Si elle doit en principe faciliter la compréhension du marché pour permettre à l’entreprise d’y trouver sa voie, la stratégie externe permet aussi de déterminer l’intensité souhaitée des relations avec les acteurs de son marché (partenaire, prescripteurs…).

Définition de la stratégie : qu’est-ce que ça donne dans la pratique ?

L’établissement d’une stratégie d’entreprise repose sur une série d’informations (internes et externes) que va utiliser le décideur.

En interne, ces informations se rapportent aux activités spécifiques de l’entreprise, autrement dit le couple marchés/produits ou le triplé produits/marchés/technologies. Elles doivent aider l’entreprise à déterminer son portefeuille d’activités, puis le portefeuille produit. Ce dernier vise l’équilibre qui garantira la rentabilité de l’entreprise, une perspective de développement, tout en limitant les risques d’échec. Enfin, le choix stratégique ne doit ne pas oublier de créer une synergie entre les produits.

La pêche aux informations externes concernant l’entreprise, permet au décideur d’avoir de la matière pour décider du mode relationnel en mettre en place pour chacun de ses correspondants externes. Il lui faut nécessairement un maximum de renseignements sur son environnement pour mieux les manœuvrer, et décider ensuite ce qu’il faut offrir, à qui et selon quel mode de diffusion.

Partager.

A propos de l'auteur

Ecrire une réponse